add share buttons
June 19, 2021

Fusée chinoise : Une large partie des débris se sont désintégrés au-dessus de l’océan indien

De vives spéculations entouraient le retour de cet objet de 18 tonnes dans l’atmosphère, un an après que des débris avaient fini par retomber sur un village de Côte d’Ivoire.

ESPACE – Un important segment de la fusée chinoise qui a fait son retour ce dimanche 9 mai dans l’atmosphère s’est désintégré au-dessus de l’océan indien a annoncé l’agence spatiale chinoise, après de vives spéculations sur l’endroit où cet objet de 18 tonnes pourrait tomber.
“Selon le suivi et l’analyse, à 10h24 (soit 4h24 à Paris, ndlr) le 9 mai 2021, le premier étage de la fusée porteuse Longue-Marche 5B est entré dans l’atmosphère”, a déclaré le Bureau chinois d’ingénierie spatiale habitée dans un communiqué, fournissant les coordonnées d’un point se situant dans l’océan Indien près des Maldives.
Il a précisé que la majeure partie de ce segment s’est désintégrée et a été détruite en entrant dans l’atmosphère.
Une forte probabilité de s’abîmer en merLes autorités chinoises avaient affirmé que le retour incontrôlé du segment de la fusée Longue Marche-5B, qui avait placé le 29 avril sur orbite le premier module de sa station spatiale, présentait peu de risques.
Space-Track, qui a utilisé des données militaires américaines, a également confirmé cette entrée dans l’atmosphère. “Tous ceux qui suivent la rentrée de #LongMarch5B peuvent se détendre. La fusée est tombée”, a-t-il tweeté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Hôpital Magatte Lo de Linguère : Un autre drame s’annonce
Next post Massacre de Boffa Bayotte: Le procès de René Capin Basséne et compagnies pourrait s’ouvrir d’ici deux mois