RÉVOLTE DES PÉCHEURS GUET-NDARIENS : «C’est la conséquence d’une incompétence dans la gestion du secteur», selon un ingénieur en pêche

La révolte des pêcheurs de Guet-Ndar contre la gestion des licences de pêche n’allait pas avoir lieu si cela avait été bien géré. C’est l’avis de l’ingénieur en pêche, Mamadou Lamine DIOP, chargé de la communication de l’Intersyndicale des professionnels de la pêche. «Si on ne confie pas ce secteur à des techniciens, nous allons vers d’autres problèmes. C’est sûr et certain», a-t-il prévenu sur IRadio ; ajoutant que cette situation a toujours été décriée en tant syndicalistes et techniciens du secteur. «Il est grand temps que ce secteur soit confié à des techniciens pour que les problèmes du secteur puissent être gérés et que les choses puissent être prises en charge avant qu’il ne soit trop tard. Ils devaient prévoir ce type de problème et le gérer avant qu’on en arrive à ça. Les pêcheurs ont perdu des millions de franc, l’Etat a perdu des millions de franc. Comme je le dis, ce sont les conséquences d’une incompétence. Il est grand temps pour que ce secteur soit plus considéré et mieux géré», a plaidé Mamadou Lamine DIOP. 

Raymond Apéraw DIATTA

Related posts

Leave a Comment