Assemblée Nationale : Le PUR rejette le projet de loi d’habilitation de Macky contre le Covid-19

Le président de la République a soumis à l’Assemblée nationale le projet de loi d’habilitation n°09/2020 en procédure d’urgence qui est prévu d’être voté ce jour.

Au-delà de son caractère «anticonstitutionnel», constate le Directoire du Parti de l’Unité et du Rassemblement (PUR), «ce projet de loi, s’il est voté, risque de plonger notre pays dans des lendemains incertains car il confère au président de la République les pleines compétences du législateur principal, l’Assemblée nationale».

En conséquence de quoi, le PUR souligne dans un communiqué, publié mercredi, «ne pouvoir en aucun cas valider ce projet de «coup d’Etat Constitutionnel». 

En outre, la formation politique, dont le candidat avait essuyé la défaite lors de la présidentielle de février 2019, dit regretter profondément la stratégie «politicienne» consistant à convoquer que 33 sur 165 députés pour voter ce projet de loi aux motifs du virus COVID-19. Elle  récuse cette «mascarade de bout en bout».

En définitive, le PUR recommande à tous ses parlementaires de ne pas voter ce projet de loi, et il demande également à tous les parlementaires d’en faire autant.

«Nous prenons à témoin l’opinion nationale que le Parti de l’Unité et du Rassemblement, n’a été, ni de près ni de loin, consulté ou convié à une quelconque concertation sur la situation nationale, en particulier sur cette pandémie», informe le Directoire du parti. Lequel promet de s’adresser dans les jours à venir à tous les Sénégalais de l’intérieur du pays et de la diaspora.

Par ailleurs, le PUR dit saluer «chaleureusement» le dévouement, la combativité et le patriotisme du personnel soignant, malgré, charge-t-elle, ses conditions de travail «très précaires». 

Raymond Apéraw DIATTA

Related posts

Leave a Comment