Souvenir-Serigne Sidy Moctar Mbacké, 4 ans déjà !

9Janvier 2018- 9 Janvier 2022. Voilà 4 ans que Cheikh Sidy Moctar Mbacké a rejoint l’au-delà. Fils de Cheikh Mouhamadou Lamine Bara Mbacké Ibn Serigne Touba Khadimou Rassoul, il avait succédé au Khalifat des Mourides Serigne Mouhamadou Lamine Bara Mbacké Falilou (homonyme de son père) en 2010. Il fut ainsi le 6ème Khalife de Bamba et son 2ème petit-fils à avoir accédé à cette ultime charge.


Dès son arrivée à la tête de la Mouridya, Serigne Cheikh Maty Lèye, comme l’appelait ses vieilles connaissances, avait initié beaucoup de projets. C’est sous son magistère que le gros œuvre de la grande mosquée « Massalikoul Jinaan » de Dakar a été effectué. Il a procédé également à l’agrandissement de la grande mosquée de Touba en portant les minarets de 5 à 7. Cheikh Sidy Moctar Mbacké avait aussi posé la première pierre du nouvel hôpital moderne de « Cheikh Ahmadoul Khadim » de la Ville Sainte de Touba qui vient d’être réceptionné il y’a quelques mois sans compter les autres grands chantiers du Mouridisme. 


Le défunt 6ème Khalife Général des Mourides et Khalife de « Gouye-Mbind » et de Mbacké Kadjor(illustre famille de Serigne Bara Khadimou Rassoul) fut un fervent artisan du dialogue interconfrérique et inter-religieux. Il militait beaucoup pour la paix sociale et la concorde nationale dans notre pays. Très social, il s’empressait à secourir de nombreuses familles démunies.

Tant sa détermination à poursuivre et enrichir davantage l’héritage de son grand-père Cheikh Ahmadou Bamba ne connaissait pas de limite. Il marchait sur le sillage de ses illustres devanciers. 
Très amoureux du Prophète Muhammad (SAW), Cheikh Sidy Moctar Mbacké s’était rendu plusieurs aux Lieux Saints de l’Islam (à la Mecque) et avait fait convoyer annuellement, sur moyens propres, plus d’une trentaine (de 1990 à 2018, date de son rappel à Dieu).


 C’était le 9 Janvier 2018 que ce pur Soufi fut rappelé à Dieu et ce, après avoir passé 7 ans, 7 mois et 7 jours à la tête de la confrérie mouride. Symblique ! Il fut succédé au Khalifat par Cheikh Mouhamadou Mountakha Mbacké Bassirou (Yalla Nafi Yag Té Wër). Amen.
Que la bénédiction divine continue de l’éclairer Amen.


Ibrahima NGOM Damel.

Previous post Le message fort du Pape François…
Next post [Vidéo] Télescopage des caravanes à Ziguinchor : Sonko et Toussaint démontrent le Fair-play électoral