add share buttons
June 19, 2021

Sortie single sur la protection de l’enfant:Le morceau « karangué Xaléyi « présenté officiellement ce samedi

Le professeur Babacar Senghor a présenté le nouveau clip titré « Karangué Xale yi » samedi dernier à Dakar . Samedi dernier en compagnie des enfants qu’il a fini de former dans cette branche il a animé un point de presse à Dakar. Une occasion de présenter la chanson et le clip sur la, ; protection de l’enfant ou Karangué Khaléyi. Il a profité de l’occasion pour revenir sur le sens qu’il donne à ce noble combat.

 Pour promouvoir la participation de l’enfant, un des principes de la convention des droits de l’enfant (CDE), le Comité Local de la Protection de l’Enfant (CLPE ou CSPE) de Mabo (département Birkelane, région de Kaffrine), en collaboration avec l’ONG World Vision, a formé des enfants en paire éducation et leadership for life. Par ailleurs les pairs éducateurs portent le plaidoyer sur la protection et la promotion des droits de l’enfant. A cet effet, ils mènent des activités de sensibilisation sur les droits de l’enfant, les abus et exploitation sexuels, les violences faites aux enfants, les mariages d’enfants, l’enregistrement à l’état civil, la scolarisation et le maintien des filles à l’école… à travers des forums communautaires, des sketchs, la musique, la comédie etc. C’est dans cet ordre d’idée que le club des pairs éducateurs a produit un clip sur la protection de l’enfant (KARANGE XALE YI). Le single est enregistré et tourné en clip par le label « Neegurap Group Music » grâce à l’appui de l’ONG World Vision.

Au cours de ce face à face avec les journalistes Babacar Senghor qui étaient entourés des enfants formés à savoir Makam Touré, Fatou Bintou Sakho, Ndèye Ndiaba, Mame Boye Sakho- ont prononcé des allocutions et Omar Dramé et Fallou Fallont chanté  en a  cappella un  slam  sur la protection de l’enfant.

Dans son propos liminaire Babacar Senghor , professeur au lycée de Mabo, investi dans leur formation oratoire. « a tenu à remercier les communes de la régions de Kaffrine  Mabo Segtata et Mbeuleup dont ses enfants sont originaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post JOURNEE MONDIALE DE LAVAGE DES MAINS : WaterAid invite le Sénégal à investir davantage dans le secteur de l’eau
Next post Présidentielle en Guinée : tensions dans l’attente des résultats officiels