add share buttons
August 4, 2021

PREVENTION ET SECOURS CIVIQUE: Les gestes qui sauvent, pourquoi il est important de s’instruire sur …

Chaque jour, des milliers de personnes meurent d’un malaise, par négligence où par manque de ba-ba sur les gestes de premiers secours. Pour remédier à ce genre de situation alarmante, le formateur en Prévention des Risques Premiers Secours, Santé et Sécurité au Travail, Prévention Incendie, Louis Alpha Traoré encourage la population à suivre des cours de formation sur les premiers soins. Dans cet entretien, qu’il a accordé à Abenatv, le formateur partage quelques astuces sur les premiers secours
La position latérale de sécurité (PLS) : La position latérale de sécurité, plus communément appelée PLS est une position de premiers secours qui consiste à placer une personne inconsciente sur le côté pour éviter qu’elle ne étouffe.
Avant toute chose, il est important de répéter que rien ne remplacer une formation de secourisme pour exécuter une PLS dans les règles.
Qu’est-ce que la PLS ?
La PLS signifie «position latérale de sécurité » lorsqu’une victime respire et est inconsciente, les gestes de premiers secours c consistent à placer la personne sur le côté, la tête vers l’arrière et la bouche dirigée vers le sol. Cette position évite ainsi à la personne de s’étouffer avec ses vomissements ou avec sa langue. La PLS permet de libérer les voies respiratoires de la victime. Elle sera ainsi dans la position sécuritaire en attendant l’arrivée des secours.
Les principales étapes à suivre pour placer une victime en position latérale de sécurité. La première chose à faire est d’abord de vérifier si la personne inconsciente respire. Lorsqu’elle respire, on appelle les secours et on peut alors la mettre en PLS. Pour ce faire, on bascule alors doucement la tête de la victime vers l’arrière afin d’éviter que sa langue tombe dans sa gorge. On allonge ensuite les jambes de la victime et on place son bras (celui de notre côté) à 90°, la main vers le haut. On prend ensuite son autre main, paume contre paume, el l’emmenant du côté opposé vers la base de son cou. Avec notre autre main, on remonte la jambe supposée en rapprochant le pied de la victime de sa fesse le plus possible. Cette position de la jambe servira de levier pour tourner la victime sur le côté.
Afin de procéder au basculement de la victime, on s’éloigne légèrement d’elle tout en maintenant la position et on bascule prudemment la victime vers nous. On peut ensuite retirer notre main qui se trouve toujours sous le cou de la victime. Afin de stabiliser la victime et d’éviter qu’elle ne se retourne, on replace bien sa jambe qui nous avait servi de levier. On repositionne bien sa tête vers l’arrière en suivant sa bouche pour laisser écouler d’éventuels vomissements. La victime est alors en PLS et on reste près d’elle en attendant les secours. On peut la couvrir pour éviter qu’elle ne prenne froid et on continue de vérifier qu’elle respire jusqu’à l’arrivée des secours.
Si la victime est une femme enceinte, on doit impérativement la positionner de son côté gauche pour éviter qu’elle ne comprime l’artère utérine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post JOURNEE INTERNATIONALE DE LA FEMME RURALE : La CEDEAO prône l’égalité des sexes
Next post Une autre humanitaire tuée par Boko Haram au Nigeria