Migration africaine : La déclaration du président de la Fifa qui passe mal

Présent à Strasbourg où se tient le Conseil de l’Europe, Gianni Infantino, le président de la Fifa, poursuit sa campagne pour la tenue d’une Coupe du monde tous les deux ans. 
Lors de sa prise de parole, l’Italien en a surpris plus d’un, en prenant exemple sur les migrants pour défendre son projet. «Nous voyons le football se développer dans une direction où certains ont tout et la plupart n’ont rien. En Europe, la Coupe du monde a lieu deux fois par semaine, car les meilleurs joueurs du monde y jouent» a, dans un premier temps, déclaré Gianni Infantino repris par Rmc Sport.
Il poursuit : «Nous devons donner aux Africains l’espoir qu’ils n’auront pas à traverser la Méditerranée pour peut-être avoir une vie meilleure ici. Nous devons leur donner des opportunités et de la dignité.» 
Nul doute que ses propos risquent encore d’entacher sa réputation sur le continent, après avoir milité, en vain, pour un report de la Coupe d’Afrique qui se tient actuellement au Cameroun.

Previous post Koungheul: la député Fanta Sall battue dans propre bureau…
Next post Bulletins blancs à Touba : Serigne Fallou Mbacké conseille au maire Abdoul Ahad Ka de démissionner