add share buttons
October 27, 2021

Attaque de sa maison paternelle à Ndouloumadji : Macky Sall réagit

Read Time:1 Minute, 23 Second

Le président Sall a réagi suite à l’attaque de sa maison paternelle hier à Ndouloumadji. Il s’excuse et promet de recevoir ses parents ce soir à Matam.

“J’ai appris que, pas très loin, mes parents de Ndouloumadji d’où est originaire mon père, sont mécontents du fait que je n’ai pas pu passer par Ndouloumadji. Je comprends leur colère. C’est vrai qu’une partie de moi vient de Ndouloumadji, même si dans cette moitié les 25% viennent encore à Nguidjilone de par la mère de mon papa. Mais je suis quand même à 75% de Nguidjilogne », a expliqué le chef de l’État devant la population de Nguidjilone.

D’ailleurs, pour donner plus de détails sur son appartenance à ces deux villages de la région de Matam, le président Macky Sall soutient :” Comme au Fouta, l’appartenance du village est donnée au père, vous souffrirez un peu que je puisse dire qu’avant tout, je suis de Ndouloumadji », renchérît le président Macky Sall, indiquant par ailleurs qu’il va recevoir ses parents de cette localité peut-être même ce soir à Matam pour leur dire ses regrets et échanger avec eux…

Pour rappel, après un Conseil présidentiel de développement tenu à Matam, le chef de l’Etat, a préféré passer par Djamel, dans le Daandé Maayo, longeant le fleuve, au lieu de Ndoumoumadji axe jugé très long pour rallier Nguidjilone. Ce que les habitants de la localité, notamment les jeunes, n’ont pas apprécié. Frustrés , ils ont mis le feu à l’aile de la maison avant que les flammes ne soient maîtrisées quelques minutes plus tard.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Escroquerie : Le leader de parti membre de Bby sous mandat de dépôt
Next post 50 mille francs d’indemnité à près de 15 000 chefs de village : La coûteuse opération de séduction de Macky Sall