Arrestation de la Directrice de la crèche la « Cigogne Bleue » : Le père du défunt bébé fixe les objectifs de son « combat »

L’affaire du décès du bébé de 10 mois à la crèche la « Cigogne Bleue » refait surface. Ce après que la directrice de l’établissement et son employée ont été arrêtées par la Sûreté urbaine de Dakar, vendredi 27 août dernier. Ainsi, le père de l’enfant, Magor Dia a fait une publication sur sa page Facebook pour déclarer que « le combat ne fait que commencer ». « Un combat de principe », précisera-t-il.
 
Le pater d’expliquer: « Un combat contre la mauvaise foi d’une société puisant dans la subjectivité pour assoir ses positions. Un combat contre un état d’esprit prêt à être complice de toutes sortes d’atrocités même envers des enfants. Un Combat contre le regard que cette société a sur les enfants ».
 
« Le combat ne fait que commencer »
 
Avant d’ajouter: « Un combat contre une Autorité complice d’une négligence avérée envers un enfant censé être sous sa protection (lorsque l’Autorité sais que la structure n’avait pas d’autorisation pour exercer et qu’elle la laisse quand même ouverte même après le drame). Un combat contre ceux qui pensent toujours qu’on doit crier au ndogolou yalla même en cas de négligence et d’un non respect des lois et règlements établis ».
 
Arguant ainsi qu’un combat contre ceux qui pensent qu’un enfant n’a pas sa place à la crèche.
 
« Un combat contre nous même, notre façon de juger, de comprendre, d’analyser, de prendre position. Pour l’instant exigeons une réglementation des structures d’accueil de la petite enfance. Nous savons que les élections locales sont une priorité pour vous chères Autorités mais cette réglementation est encore plus prioritaire que ces élections pour les parents et les enfants de ce pays », a soutenu le sieur Dia.
Previous post [Photos] Condoléances à Yoff : Serigne Babacar Sy Mansour chez le défunt Khalife des Layènes
Next post Père Ouza rend hommage à ABC : “Tristesse adieu tristesse”