Père Ouza rend hommage à ABC : “Tristesse adieu tristesse”

Qu’est-ce- qui se passe ? La Rue des Grands Hommes se vide à la queue leu leu, des fois en duo des fois en package . Qu’est-ce-qui se passe? comme disait Tâta .
Des autorités religieuses, étatiques, politiques , artistiques, sportives , lamda comme le soldat inconnu, tout est en train de partir….Quid de nous restons , à qui le prochain tour ? Pour qui résonnera le glas ?Et que sera demain dans cet horizon sombre , obscur et lugubre rougi par la covid19. A qui la faute ? Toi? Moi? Nous ? Qu’avons-nous fait à notre Seigneur pour mériter son courroux céleste incertain ?
Comme ce présent incertain sorti de nulle part qui revient nous annoncer la disparition d’un grand homme d’état , d’un intellectuel hors pair d’une sagesse incommensurable Aliune Badara cissé ABC je veux nommer ! D comme cette dureté de voir un homme d’une si grande dimension rentrer si tôt…Alioune , je te connais assez courtois pour accepter de te voir partir ainsi sur la pointe des pieds sans un au-revoir , quitter ce vieux monde du donner et du recevoir , de la générosité pour vivre dans ce nouveau capharnaüm de mensonge , de trahison , d’hypocrisie qu’est en train de devenir notre pays .
C’est vrai Alioune ce Sénégal n’était plus le sien , celui pour lequel tu t’es battu toute ta vie durant…Mais fallait rester pour nous dire adieu et nous humecter de ton éthique , ta sincérité , ta fidélité surtout de ta conviction d’aspirant de Murid Saadiix .
Adieu Maitre et merci pour tout: ton charisme légendaire pour ne pas dire génétique avait poussé beaucoup de Sénégalais à voter Maky 2012 .Heureusement que l’usure de la politique policienne ne les a pas effritésQui ne souvient pas de ton héroïque discours du 8 mars 2021, jailli comme une lumière dans les ténèbres qui risquaient d’engloutir notre patrie !

Machaala Magister , sois relax Inchaala par la grâce de notre Prophète Muxamad ,ALLAH SUBXANAXU WA TA’ ALLAH qui sait ce qu’il y a en nos cœurs t’accueillera dans son Paradis cet Éden des Grands Hommes de vérité car LUI même EST VERITE( NASSIRIL XAAK BIL XAAK. Mes condoléances à son Excellence le Président de la République Macky Sall et à la plus grande Première Dame de toute l’histoire du Sénégal, à sa famille éplorée , à ses compagnons de combat mais surtout à ce Grand Peuple du Sénégal meurtri d’avoir perdu l’un des derniers mohicans de l’éthique dans les affaires de la Cité.QU’ALLAH SAUVE LE SÉNÉGAL.

Previous post Arrestation de la Directrice de la crèche la « Cigogne Bleue » : Le père du défunt bébé fixe les objectifs de son « combat »
Next post CONSULATION GRATUITE CONTRE LA CATARACTE : L’ARPIECA et le CD de Kaolack soulagent 300 patients…