Kara Sécurité : La gendarmerie démantèle un réseau de traite d’êtres humains [Document]

La Section de recherches de la gendarmerie a effectué une descente dans les centres de Kara Sécurité. Selon un document reçu par Seneweb, 43 personnes ont été interpellées dont six (06) à Ouakam, treize (13) à Guédiawaye, vingt (20) à la Zone B et quatre (04) à Malika.

La Section de recherches de la gendarmerie, dans le document reçu par Seneweb, affirme avoir démantelé un réseau de vol de scooters, de trafic de chanvre indien et de traite d’êtres humains. L’enquête se poursuit sous la direction du Procureur de la République, précisément pour les faits d’association de malfaiteurs, vol en réunion en temps de nuit, trafic de drogue, traite de personnes et complicité. Les documents audiovisuels sont disponibles et feront l’objet d’une diffusion en temps opportun, indique la même source. Nous publions, ci-dessous, in extenso, ledit document de la gendarmerie.

Related posts

Leave a Comment