Viol de Miss Sénégal : Le procureur de la République prend le dossier en main

L’affaire Fatima Dione, Miss Sénégal 2020, violée puis engrossée, prend une tournure judiciaire.

D’après Libération, le procureur de la République a pris le dossier en main.

Une auto saisine se dessine avec l’entrée en jeu de la Sûreté urbaine ou de la DSC.

Dans un entretien avec nos confrères de Seneweb qui a ébruité l’affaire, la Miss a porté de graves accusations sur le comité d’organisation de Miss Sénégal. Elle a accouché d’un bébé dont elle ne connaît pas le papa.

« La seule chose que nous savons, c’est que Fatima est tombée enceinte suite à son sacre (…) Elle était chez un membre du comité d’organisation de Miss Sénégal. Habituellement, lorsque les organisateurs avaient besoin d’elle, ils la faisaient loger à l’hôtel, mais avant son voyage au Maroc, on l’a amenée dans une maison et nous ne connaissons pas la raison. C’est par la suite qu’on nous a fait savoir que le voyage n’aura plus lieu, qu’il a été annulé à cause de la Covid-19 », renseigne-t-on.

Previous post Une partie du monde va pouvoir assister à la longue éclipse “quasi totale” de Lune depuis… 1440
Next post ARRESTATION DE BARTHÉLÉMY DIAS : COMMENT DAKAR A ÉVITÉ UNE «NUIT DES BARRICADES» DE JUSTESSE