Une exposition en Hommage pour Tupac à Los Angeles

Une exposition consacrée au rappeur américain Tupac Shakur a ouvert ses portes à Los Angeles. Baptisé Tupac Shakur Wake Me When I’m Free, ce musée itinérant explore la vie et l’héritage de l’artiste, l’une des figures les plus prolifiques du hip-hop, décédé en 1996 à l’âge de 25 ans. Elle invite à une exploration immersive de sa vie et de son œuvre. Le projet est décrit comme une « expérience totalement immersive et stimulante qui explore la vie et l’héritage de l’artiste et activiste acclamé.


L’exposition de 20 000 mètres carrés présentera la musique, la poésie, la garde-robe, le parcours militant et d’autres objets de Shakur dans des galeries. L’une des galeries sera consacrée à la défunte mère du rappeur, Afeni Shakur, l’ancienne Black Panther qui a inspiré le travail de son fils.

Elle est décédée en 2016. Le projet est décrit comme une « expérience totalement immersive et stimulante qui explore la vie et l’héritage de l’artiste et activiste acclamé.
L’exposition devrait passer six mois à Los Angeles avec l’espoir de faire une tournée dans d’autres villes au niveau national et international. Les invités se déplaceront dans les espaces, avec toujours un fond sonore qui mettra en valeur l’activisme, la musique et l’art révolutionnaire.

Previous post Wack-Ngouna (Nioro du Rip): Amadou Lamine Dieng sauve l’honneur du Benno….
Next post Résultats des Locales à Bambey : les dés ne sont pas encore jetés !