add share buttons
July 30, 2021

TENTATIVE DE VIOL ; La sage-femme de Fadial atterrit à l’hôpital et son bourreau se fond dans la nature

La sage-femme qui travaillait au poste de santé dans le village de Fadial, commune de Nguéniène département de Mbour a échappé à un double crime de justesse. La nuit du lundi au mardi, la dame a été victime d’une tentative de viol. Son bourreau lui  a  occasionné des blessures graves avant  de prendre la clef des champs.

S’il y a quelqu’un qui a échappé aussi bien à un viol qu’à un meurtre, c’est bien la sage-femme qui travaille dans le poste de santé de Fadial. La dame, très sympathique comme en témoigne les voisins a été victime des assauts d’un malfaiteur. En effet, tard dans la nuit, un homme a escaladé le mur avant de pénétrer dans le logement de la sage-femme.  Ainsi, le violeur a  menacé  la femme pour entretenir des rapports sexuels avec elle. La femme non seulement a refusé mais lui a opposé une résistance. Ainsi une bagarre a éclaté car l’homme a voulu à tout prix assouvir sa libido sur la sage-femme. Le violeur sans pitié a blessé la dame. Sachant que l’homme était décidé à lui ôter  la vie, la femme a  crié de toutes ses cordes vocales  pour attirer l’attention  des gens. Alertés  par les cris et le bruit de résistance, l’ICP et le vigile ont accouru vers l’appartement pour secourir la sage-femme. C’est à ce moment que l’homme en question a  pris la poudre d’escampette,  profitant de l’obscurité pour s’échapper.

 Ainsi, l’ICP qui a constaté que la dame a été grièvement blessée a donc appelé les éléments de la gendarmerie de Joal qui ont fait le déplacement pour constater les faits. Les pandores ont récupéré les rames abandonnées en guise de preuve. Pour Babacar Diouf responsable syndical sous –section Joal-Fadiouth, ils sont peinés par ce qui s’est passé à Fadial c’est pourquoi, il  lance un appel à l’endroit de la population de protéger les agents de santé car leur présence est plus bénéfique pour les populations locales que pour l’Etat. «Nous sommes très peinés  par  la nouvelle que nous avons eue  ce matin. Notre collègue sage-femme qui était en  fonction au poste de santé de Fadial a été victime d’une tentative de viol. Un malfaiteur a escaladé le mur et s’est introduit dans son appartement pour forcer des rapports sexuels avec elle. Heureusement pour elle, l’ICP et les agents de sécurité du personnel ont été alertés  par le bruit. Ainsi ils  ont accourus à son secours. Sachant qu’il allait être  attrapé,  le malfaiteur a pris la poudre d’escampette en abandonnant les armes sur place. La sage-femme a été transportée à l’hôpital de Grand Mbour ou elle  reçoit des soins d’urgence intensifs. Ils ont appelé la Gendarmerie qui a fait le déplacement pour constater les faits et saisir les armes que le malfaiteur a laissé sur place. Ce qui  s’est passé à Fadial est horrible, comment une personne qui aide les femmes  à accoucher,  pour mieux sauver des vies,  peut-elle être victime  d’une pareille monstruosité  »  s’est interrogé   le syndicaliste.

Lemandat

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post 23 Juin: Le Diwanou Bamba Fepp lance un appel à la paix et au respect du Ndigël de Serigne Mountakha
Next post Sénégalais tués aux USA : Du nouveau dans l’affaire