Tension entre la gendarmerie et des sympathisants de Sonko

C’était prévisible. Il y a eu une tension entre la gendarmerie et les sympathisants du leader de Pastef, Ousmane Sonko, ce mercredi, quand ce dernier se rendait au tribunal pour répondre au juge du 8e cabinet dans l’affaire de « viols ».

Previous post En route vers le tribunal : Sonko s’offre un bain de foule…
Next post Révélation d’une ex-patronne d’Adji Sarr : «Elle ne dit jamais la vérité»