Sonatel : Des chiffres au vert, mais ça cloche toujours pour Orange Money (S1)

Le Groupe Sonatel a fait le point sur le premier semestre de l’année 2022. Le leader des télécoms a publié les chiffres de la première partie de l’année.

Sonatel renseigne que son chiffre d’affaires, pour la première partie de l’année 2022, dans l’ensemble de ses filiales d’Afrique (Sénégal, Mali, Guinée, Sierra Léone, Guinée Bissau) s’est placé à 713,4 milliards de francs Cfa. Ce, en croissance de 11,1%.

Le résultat net, c’est-à-dire le bénéfice, est de 130,3 milliards de francs Cfa. Il a cru de 9,3% par rapport à la même période de l’an dernier. Au Sénégal, il est en croissance de +2,3%, par rapport à l’an dernier.

Mais, souligne Orange, «le retail, malgré la performance du mobile via la data, est affecté par la baisse des revenus Orange Money». Le  Retail désigne l’activité de commerce de détail de l’entreprise.

Même si l’opérateur souligne une croissance des indicateurs opérationnels, avec un Parc 4G en forte hausse de même que le Capex, il renseigne sur une décroissance des revenues de -15,5% par rapport à la même période de l’année dernière.  Une baisse due «aux refontes tarifaires opérées au Sénégal et au Mali en réponse à la forte agressivité concurrentielle.»

«Nos activités Mobile Money génèrent 9,1% de nos revenus Groupe, soit une baisse de -2,9 points en YoY portée essentiellement par le Sénégal, le Mali et la Guinée sous l’effet d’un environnement concurrentiel difficile», renseigne la Sonatel.

Par ailleurs, le nombre de clients actifs s’est établi à 9,9 millions à fin Juin, en hausse +0,8 millions de clients, une hausse des transactions en volume de (+22%).

Previous post Médias : Le Soleil de retour dans les kiosques, la note d’excuses et les regrets
Next post Laye Diarra victime de chantage sur les réseaux sociaux