Séries et plateaux : Le Cnra brandit la chicotte

Le Conseil national de régulation audiovisuel n’en peut plus de certains contenus des médias. Le gendarme de la presse dit avoir noté « une exacerbation des insultes, vulgarités et autres propos, déclarations ou présentations visuelles qui offensent les mœurs et la morale en général ».

Face à cette situation, le Cnra, persuadé que la recherche d’audimat ne saurait être un prétexte, met ainsi en garde les médias sur leur responsabilité et obligation de veiller au respect et à la protection des citoyens. Babacar Diagne et Cie rappellent les possibilités de sanction qui existent, allant de l’interdiction des contenus incriminés à des sanctions contre les médias fautifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post Variant Britannique au Sénégal: infos rassurantes et révélations sur le patient
Next post Les 28 chefs d’accusation qui pèsent sur les tueurs présumés!