Sékou Dramé, directeur général de Sonatel: “cette nouvelle formule décriée ne concerne que 0,7% des clients”

Sonatel se défend d’avoir augmenté ses tarifs sur les offres Illimix. Sékou Dramé, son directeur général, affirme que contrairement à ce qui se dit dans les réseaux sociaux, la nouvelle formule constitue une baisse tarifaire. «Les gens parlent d’une hausse des tarifs, il n’en est rien. Sonatel ne n’est pas renié. Nous avons une volonté de maintenir nos tarifs accessibles», déclare Sékou Dramé. Selon lui, ce que certains qualifient de hausse n’est rien d’autre qu’un réajustement pour satisfaire les clients.

Sékou Dramé qui s’exprimait, hier, lors d’une conférence de presse du top management de l’entreprise, affirme aussi que cette nouvelle formule décriée ne concerne que 0,7% de leur clientèle, car à l’en croire, 60% des souscriptions Illimix sur l’offre de 500 francs et 91% des clients vont bénéficier d’une baisse des tarifs. Sékou Dramé affirme que c’est la nouvelle façon de consommer qui change. «On ne peut pas démontrer une hausse des tarifs, au contraire, ils ont baissé. En effet, les nouveaux tarifs qui viennent d’être lancés sur le marché sont synonymes de baisse tarifaire pour 91% des clients qui utilisent notre réseau pour leurs besoins quotidiens en voix et internet mobile», poursuit-il, ajoutant que le Sénégal fait partie des pays qui ont les tarifs les plus bas du continent.

Cependant, même s’il défend d’augmenter les tarifs, le directeur général de Sonatel invoque le contexte très concurrentiel, surtout depuis l’avènement de l’opérateur Free. «Nous sommes dans un marché concurrentiel. Nous avons noté que le marché des télécommunications a connu une guerre des prix. Cette situation inédite nous a obligé à s’ajuster face à cette guerre des prix. Le 16 juin un opérateur a repositionné ses offres, c’est pourquoi, nous avons fait une refonte, une baisse tarifaire», souligne encore Sékou Dramé.

Topnews

Previous post Beyrouth : Ce que l’on sait des explosions au Liban
Next post Covid-19 : Macky menace de confiner Dakar