add share buttons
November 30, 2021

Riposte à la covid-19 : Le HCDS décline sa feuille de route

Read Time:2 Minute, 54 Second

Le monde du travail est profondément touché par la pandémie mondiale du Coronavirus. Outre la menace que cela représente pour la santé publique, les bouleversements économiques et sociaux menacent les moyens de subsistance et le bien-être à long terme de millions d’individus. Pour faire face à la pandémie le Haut conseil du dialogue social (HCDS) en collaboration avec le Bureau international du travail (BIT) a organisé une visioconférence avec ses membres. Cette plateforme virtuelle axée sur le thème : « Les mandants tripartites face à la Covid-19 : Contributions et perspectives vers la relance de l’économie », est un occasion pour cette institution de partager et d’échanger avec ses membres les défis auxquels fait face le monde du travail.

Le Haut conseil du dialogue social (HCDS) que dirige Innocence Ntap Ndiaye ne déroge pas à la règle concernant la riposte à la covid-19. Après la mise en place du Programme de résilience économique et sociale (Pres) et la formulation d’un Plan de relance progressive de l’économie nationale, le dialogue social a décidé de renforcer et de consolider à court terme, les bases d’un consensus productif et durable entre les mandants tripartites, et à moyen terme, d’identifier les axes de réforme mis en exergue par la Covid-19. Ces axes sont liés notamment à la préservation de la santé des travailleurs, à la réactualisation des relations de travail en lien avec la digitalisation et à la formalisation des unités de l’économie informelle.
C’est ainsi qu’une visioconférence axée sur le thème : « Les mandants tripartites face à la Covid-19 : Contribution et perspectives vers la relance de l’économie » est organisée le vendredi 22 mai 2020, pour partager avec ses membres une plateforme virtuelle d’échanges autour des défis auxquels fait face le monde du travail.
Cette visioconférence a pour objectif de permettre aux membres du HCDS d’avoir non seulement une meilleure connaissance des initiatives nationales de riposte contre la pandémie Covid-19 et d’identifier les meilleures pistes de relance de l’économie ainsi que les rôles du dialogue social dans ce contexte, mais de partager avec les membres les initiatives développées par les mandants tripartites dans le cadre de la sensibilisation et du diagnostic sur les impacts de la pandémie de Covid-19.
Il s’agit aussi de partager avec les membres, les mesures prises par les mandants tripartites pour, d’une part, pallier les pertes d’emplois et la réduction des revenus des travailleurs et, d’autre part, pour accompagner et appuyer les entreprises afin de faire face à la crise et relancer l’économie.
Ces objectifs consistent par ailleurs à identifier les axes et les modalités de prise en charge de certains défis mis en relief par la Covid-19 et portant sur l’amélioration du dispositif de prévention des risques au niveau des entreprises par un meilleur fonctionnement des comités d’hygiène et de sécurité au travail, en passant par la réactualisation des dispositions en matière de chômage technique, jusqu’à l’encadrement juridique du recours au télétravail et l’accélération du processus de formalisation des unités de l’économie informelle.
Ainsi, à la fin de cette conférence, des recommandations pouvant contribuer à la bonne exécution du Plan de résilience économique et social ont été formulées. Ce qui permettra en outre, d’identifier les axes de réforme de la législation sociale et les initiatives technologiques innovantes à développer que la pandémie a permis de mettre en relief.

Abenatv

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Alerte coronavirus : l’Ong WaterAid évente un scandale à 3 milliards de personnes abandonnées, sans moyens fondamentaux de protection
Next post Covid-19 : légère hausse de la courbe des guérisons au Sénégal