Macky « fixe une condition » pour libérer les manifestants arrêtés

Read Time:27 Second

«Surseoir à toute forme de manifestations», serait la condition fixée par le chef de l’Etat Macky Sall pour faire libérer tous les manifestants arrêtés dans le cadre ce qu’il est convenu d’appeler l’affaire Sonko. Selon le Journal qui livre cette information, le président de la République exige l’arrêt immédiat des manifestations qui, à son avis, risquent de devenir «redondant».

«Car, à chaque fois qu’il y aura marche, on arrêtera des gens et on va encore demander leur libération», aurait-t-il notamment déploré.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Affaire Sonko et manifestations: les conclusions de l’enquête du BPE
Next post Aliou Sall condamne le saccage des mairies