Locales 2022 à Sam-Notaire (Guédiawaye): Les Laobés bouillent de colère contre Aliou Sall…

Les investitures de la Coalition Benno Bokk Yakkar se passent sur des chapeaux de rue au niveau de la Commune de Sam-Notaire(dép.Guédiawaye). Zappés sur la liste des investitures de BBY, Bara Sow et Cie crient à la trahison et hurlent leur colère: » Ce qui vient de se passer au niveau de Guédiawaye et, notamment, dans la Commune de Sam-Notaire, est révulsant, voire frustrant.

Au niveau de la Coalition Benno Bokk Yakkar , Aliou Sall fait ce que bon lui semble. Il a mis des gens qui sont des responsables de la 26éme heure. Pour mon cas, j’avais manifesté mon désir d’être candidat pour le fauteuil de Maire de Sam-Notaire. Le Maire Aliou Sall m’avait instruit de mettre en berne mon ambition  moyennant une figuration sur la liste( 5 premiers investis. Ce que j’avais accepté sans broncher. Au moment de la publication des listes,  mon nom n’ a nullement figuré sur la liste des investis de BBY.

C’est décevant. Aliou Sall s’est érigé en instigateur du désordre dans tout le département de Guédiawaye », se désole le Président de la Fédération des Laobés du Sénégal et de la Diaspora. Et il poursuit : »Cet acte de Aliou Sall le déshonore. Moi, j’ai toujours été un fidèle parmi les fidèles du Président de la République Macky Sall.  En 2008, nous avions bataillé ferme pour l’accueillir en Côte d’Ivoire. Pendant ce temps, Aliou Sall, lui, était en Chine et travaillait pour le Président Wade. Nous étions de tous les combats. Il a attendu l’arrivée de son frère de Président pour regagner son parti et imposer son hégémonie. Cet homme,  il faut qu’on le rappelle à l’ordre « , s’enrage-t-il. 


Au finish, le Conseil spécial du Président de la République Macky Sall et, non moins, vice-président de la Coalition « Macky2012 », d’interpeller: « Aujourd’hui, les Laobés sont profondément déçus par le comportement de Aliou Sall. Aux différentes consultations électorales,  nous avons soutenu le Président Macky.  Depuis, nous n’avons bénéficié d’aucun poste digne de ce nom ( ni député,  ni membre du CESE , du HCCT, encore moins, Ministre ou député, etc.). Nous demandons au Chef de l’Etat de mettre l’ordre au niveau du département de Guédiawaye et de ne plus le laisser à la merci de ces caïmans politiques obnubilé s par des desseins inavoués ».

Abenatv

Previous post Top 5 Apps To get a Quick Connect
Next post 12ème Session de la CM de l’OMC: le Sénégal se prépare…