« Le Président ne s’occupe pas de qui je finance… »

La Critique qui est souvent faite à la Délégation à l’entreprenariat rapide (Der Fj), c’est qu’elle finance plus ceux du camp présidentiel. Papa Amadou Sarr, le Ministre et Délégué général à l’Entreprenariat Rapide des Femmes et des Jeunes, invité du « Grand Jury », réfute cela. Un extrait.

«Je peux vous dire une chose : le chef de l’Etat ne sait pas où je vais, il ne s’occupe pas de qui je finance. Depuis 3 ans maintenant, je pense que tout le monde commence à comprendre, que le chef de l’Etat n’est pas intéressé par ce que nous faisons. Ce qui l’intéresse, c’est que toutes les couches sociales de la population, tous les jeunes et femmes du Sénégal soient ciblés et financés, sans aucune coloration politique.

Comme il l’a dit à tous ses collaborateurs qui voyaient d’un mauvais œil le travail que nous faisions,  c’est-à-dire comment nous étions là à financer des jeunes de l’opposition, des jeunes de la société civile, le président a dit ‘‘ce sont tous mes administrés, je suis le président de la République de tous le Sénégal’’. C’est ce qui m’anime, me motive dans tout ce que je fais. Je ne reçois pas d’injonctions me disant que je ne finance pas Babacar Fall parce qu’il est de l’opposition.»

Previous post Détournement de matériel médical : Les confidences explosives du directeur de l’hôpital régional de Thiès
Next post Pour l’acquisition d’un camion d’hydrocarbure, un homme d’affaires perd près 30 millions Cfa