add share buttons
September 26, 2021

KICK OFF MEETING : Le forum de l’eau de Dakar se veut une tribune de réponses innovantes

Read Time:2 Minute, 6 Second

A moins de vingt un mois  du Forum Mondial de l’Eau (Fme) à Dakar, une rencontre préparatoire de cet événement s’est tenue du 20 au 21 à Diamniadio, une occasion pour le ministre de l’Eau et de l’Assainissement, Serigne Mbaye Thiam d’annoncer les innovations à apporter lors de la 9ème édition du Fme en mars 2021.

Dans moins de vingt mois, Dakar va abriter le Forum Mondial de l’Eau. En effet, 24 ans après Marrakech (Maroc), la capitale sénégalaise sera la deuxième ville africaine à accueillir cette rencontre internationale. Mais en prélude à la 9ème édition de ce conclave, en 2021, une réunion préparatoire communément appelée Kick Off Meeting Forum Mondial de l’Eau 2021 s’est ouverte hier au Centre International de Conférence Abdou Diouf de Diamniadio (Cicad).

Pour le ministre de l’Eau et de l’Assainissement, Serigne Mbaye Thiam, cette rencontre de haut niveau qui va se tenir pour la première fois en Afrique au Sud du Sahara constitue une marque de reconnaissance des énormes progrès accomplis par notre pays dans le domaine de l’eau et de l’assainissement.

De l’avis de l’ancien ministre de l’Education Nationale, le Sénégal qui a reçu le flambeau en 2018 au Brésil s’est engagé dans la préparation d’un Forum rénové avec une nouvelle vision articulée autour des réponses concrètes aux défis globaux de l’eau. «Il est important de souligner, qu’à la différence des éditions précédentes qui comptaient trois processus majeurs, le 9e Forum marque une rupture en adoptant une préparation intégrée fondée sur des échanges décloisonnés multi acteurs autour de quatre priorités à savoir la sécurité de l’eau, la coopération, l’eau pour le développement rural et la boite «Outils et Moyens» incluant les questions cruciales du financement, de la gouvernance, de la gestion des connaissances et des innovations», souligne Serigne Mbaye Thiam.

Tous les aspects devant permettre de mieux répondre aux attentes des populations, particulièrement celles qui sont défavorisées, feront l’objet d’échanges approfondis afin de mettre en œuvre des solutions innovantes à travers le monde. «L’organisation d’un tel Forum constitue ainsi une grande opportunité pour l’Afrique et notamment le Sénégal, où les défis d’accès universel à l’eau et à l’assainissement se posent avec acuité, en dépit des efforts consentis, mais c’est un défi pour le monde entier confronté au changement climatique, l’urbanisation galopante et tant d’autres mutations», a indiqué le ministre.

Abenatv

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post KICK OFF FORUM MONDIAL DE L’EAU : Serigne Mbaye Thiam invite la société civile et les partenaires financiers à s’engager pour le bien-être des communautés
Next post Exploitation illicite d’or à Kédougou : 8 Maliens, 1 conseiller municipal et le responsable des jeunes de Diendji-Bassari arrêtés