Kaolack : Les prédateurs fonciers rôdent autour du Lycée Valdiodio Ndiaye, Birahim Seck alerte…

Le coordonnateur national du Forum Civil, Birahim Seck, est monté au créneau, rapporte le quotidien L’AS, pour interpeller les autorités : «On est en train de grignoter, sans tambour ni trompette, le domaine du Lycée Valdiodio Ndiaye de Kaolack».
Dans un post, Birahim Seck estime que «le morcellement injustifié du domaine du Lycée Valdiodio Ndiaye de Kaolack interpelle le ministère de l’Éducation nationale, les autorités étatiques locales et l’ensemble des filles et fils de la localité».

Previous post Youssdou Ndour révèle sa plus grande joie et ses déceptions dans son parcours artistique
Next post Trésor et Douanes : Les directeurs généraux n’ont pas bougé !