Kaolack-Khalifa Wade brocarde Serigne Mboup et son équipe…

La plainte de Serigne Mboup contre Mohamed Ndiaye « Rahma » au sujet de la gestion du « Cœur de Kaolack » continue de susciter polémique. Khalifa Wade, responsable politique APR à Kaolack vient de monter au créneau pour revenir sur le mal fondé d’une telle décision prise par le chef de file de la Coalition  » And Nawlé  » contre le candidat investi par la Coalition BBY pour la Mairie de la Capitale du Saloum. A l’en croire: »La citation directe brandie par Serigne Mboup et Cie ne rime à rien. Mohamed Ndiaye « Rahma » est un citoyen Kaolackois qui doit avoir un droit de regard sur ce qui se passe dans sa localité. Tout le monde a droit à s’interroger sur la gestion du  » Coeur de Kaolack ». Sa plainte n’a aucune chance d’aboutir sinon elle cherche à nous divertir « , soutient Khalifa Wade Il poursuit : »Le  » Coeur de Kaolack » appartient aux populations de Kaolack. Me Abdoulaye Wade,  alors Président de la République,  avait vu la pertinence de ce projet. L’Etat du Sénégal y a injecté 11 milliards de FCFA et avec un apport de 3 millards de FCFA pour le promoteur. Depuis, Serigne Mboup le gère comme une épicerie familiale. L’on a eu aucune retombée de cet édifice. Il a été exonéré. Les bâtiments existants servent de stockage d’arachide pour les Chinois. C’est un manque de considération notoire pour les dignes fils du Saloum. ». Que dire de l’usine SOTEXECA cédée par  Me Wade, le souteneur de « Rahma », de préciser : » Serigne Mboup est le champion des faillites. Il n’a jamais rien relevé. Il a acculé à la faillite toutes les usines qu’il a eu à  reprendre. Il trompe les Kaolackois .C’est pas l’homme idéal pour nous  accompagner vers le développement économique car, il met toujours en avant ses intérêts crypto-personnels ».

Previous post La commerçante-dealer cachait la drogue dans son soutien-gorge
Next post Saint-Louis: Les enseignants républicains reconnaissants envers Mme Maïmouna Cissokho Khouma…