Doyen des juges d’instruction : Un Maham Diallo peut en cacher un autre

Ancien président de la Cour d’appel de Ziguinchor, Maham Diallo est devenu depuis le 22 novembre dernier le Doyen des juges d’instruction suite à la tenue du Conseil supérieur de la magistrature (Cms). Il remplace à ce poste le défunt Samba Sall, décédé le 8 avril dernier suite à une longue maladie.

Toutefois depuis son installation, des rumeurs ont circulé un supposé lien de parenté avec un membre fondateur de l’Alliance pour la République (Apr) rappelé à Dieu et qui portait le même nom. Ainsi, la famille de ce dernier a sorti un communiqué ce samedi 27 novembre pour apporter des précisions.

«Suite à une information infondée faisant état du nouveau Doyen des Juges comme étant le fils de feu Maham Diallo, membre fondateur de l’APR et ex-président du Conseil des Sages du parti, la famille de feu Maham Diallo, tient à démentir de tels propos qui ne peuvent nullement porter atteinte à leur honorabilité et à leur dignité», ont indiqué les membres.

Avant de déclarer: «Le nouveau Doyen des Juges n’a aucun lien parenté avec la famille de feu Maham Diallo. La famille tenait à apporter des éclaircissements auprès de l’opinion sur cette fausse information qui tente de jeter le discrédit sur la famille ». «De telles affirmations gratuites ne peuvent aucunement  porter atteinte à la famille du défunt qui a servi loyalement et fidèlement son pays dans un corps d’élite», regrette la famille du défunt Maham Diallo, administrateur civil de classe exceptionnelle et ancien Gouverneur.

Previous post Drépanocytose : Plus de 15 millions de personnes en Afrique sont des drépanocytaires SS dans une forme sévère.
Next post Audience de l’ancien Mandataire de YAW à Matam : Ça râle déjà dans les rangs de l’Alliance pour la République