Covid-19 : Le Pr. Koumé donne les raisons de la baisse de la mortalité chez les personnes âgées

Lors du point du jour sur l’évolution de la pandémie de Covid-19 au Sénégal, le professeur Mamadou Koumé, Chef du Service gériatrie à l’hôpital Fann, a révélé les chiffres concernant la diminution du taux de mortalité chez les personnes âgées. Ce, après un nombre élevé de vaccination concernant cette couche de la population.
Le gériatre estime que cette 3e vague, comparée aux deux précédentes, se révèle plus légère en termes de nouvelles contaminations et de décès chez les personnes âgées qui constituent 33 % de la population vaccinée que compte le Sénégal.
«Actuellement, nous avons remarqué une nette tendance à la baisse dans la transmission de l’infection chez la population âgée. Lors des deux premières vagues, les personnes âgées étaient atteintes dans un pourcentage de 22 %. Aujourd’hui, c’est passé à 14 %. Quant à la mortalité, lors des deux premières vagues, elle était de 79 % chez les personnes âgées et actuellement, elle est passée à 69 %. Donc, il y a une diminution de la mortalité des personnes âgées», a-t-il fait remarquer.
Et d’ajouter : «Mais parallèlement à cela, si nous jetons un regard sur la vaccination, sur les 1 100 000 personnes vaccinées, 33 % sont des personnes âgées. Cela veut dire que c’est plus de 400 000 personnes âgées.»
Ainsi, le professeur Mamadou Koumé exhorte les populations à adhérer à la vaccination et de laisser les personnes âgées prendre leur propre décision concernant leur vaccination.
Le spécialiste déclare que personne n’a le droit de prétendre avoir droit de vie ou de mort sur une personne. Mais «une personne âgée est une personne indépendante, tant qu’elle n’a pas atteint un certain niveau qui permet de la mettre sous tutelle ou sous curatelle. La famille doit pouvoir la laisser décider à se vacciner ou pas», a souligné le Pr. Koumé.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post COVID-19 : ABDOULAYE DIOUF SARR RÉCEPTIONNE 140.160 DOSES DE VACCINS ASTRA ZENECA, CE LUNDI…
Next post « Pour qu’il n’y ait plus d’accidents… » : Aminata Touré livre sa solution