Cherté de factures d’eau et d’électricité, prix du loyer: L’Association des bailleurs du Sénégal hausse le ton et menace

L’association des bailleurs du Sénégal n’en peut plus avec la Sen Eau et la Senelec. Après avoir subi la décision de l’État portant sur la réduction du prix du loyer, les bailleurs  disent ne pas être prêts à subir, cette fois-ci, la cherté des factures d’eau ainsi que la gestion qu’ils qualifient de mauvaise venant des sociétés Sen Eau et Senelec, qu’ils assimilent à une arnaque.
Face à la presse ce jeudi 30 décembre à leur siège, l’Association a dénoncé les « abus de pouvoir » de ces deux sociétés.

En effet, ces bailleurs disent ne pas comprendre les modes de facturations de la Sen Eau dont les prix sont exorbitants couplé souvent avec des dettes des locataires dont les sociétés les exigent le paiement, une fois le départ de leurs clients.
« Nous les bailleurs, sommes confrontés à des difficultés très particulières liées aux factures d’eau mais aussi à la mauvaise gestion. Nous ne pouvons plus continuer à subir cette arnaque sans explication de la part des sociétés dites Sen Eau et Senelec. Non seulement l’accès à l’eau est difficile ici à Dakar, mais la cherté des factures rend encore pire les choses. Nous avons du mal à comprendre les modes de facturations de ces deux sociétés qui font ce qu’ils veulent. Ils nous taxent des factures très chères, en même temps, ils nous arnaquent. La Sen Eau par exemple, fait payer aux bailleurs des factures exorbitants qu’ils n’ont même pas consommées. Ils combinent le compteur général aux compteurs des ménages locataires, alors qu’ils savent très bien que le compteur général qui appartient aux bailleurs ne consomme pas, par contre, ce sont les compteurs secondaires branchés qui consomment. Mais malgré tout, ils exigent aux bailleurs de payer », déplore l’association.

Previous post Tragédie familiale : Horribles révélations sur la femme qui a tué son mari à Ouest Foire
Next post Le Dg de SETER avertit : « Toute personne qui viendra s’attaquer au TER… »