Charte de non violence : Après l’opposition, Le Cudis va parler avec Macky

Le Cadre Unitaire de l’Islam au Sénégal tient à sa charte de non violence. Ce, en perspective des élections locales prévues le 23 janvier 2022. Ainsi, il poursuit ses consultations avec les différentes forces politiques pour l’instauration d’un climat de non violence. Après les coalitions Yewwi Askan Wi (Yaw), Bunt Bi, Geum sa bopp, et le mouvement FRAPP, le Cadre Unitaire de l’Islam au Sénégal, selon son président Cheikh Ahmed Tidiane Sy, sur sa page Facebook, rencontrera aujourd’hui le Président de la République Macky Sall «qui a bien voulu accéder à cette demande».

Previous post Le groupe Mourchid tv expulsé de ses locaux
Next post Vol en réunion : Le lutteur Gouye Gui et 8 de ses proches arrêtés