add share buttons

Changements climatiques : Réflexions autour de l’adaptation et la résilience des collectivités

Read Time:1 Minute, 39 Second

L’environnement et le développement durable doivent être au cœur du développement local (ADL).  Il faut accompagner les collectivités territoriales dans la prise en charge de cette problématique majeure.
En effet, l’Agence de développement local dont la mission générale est la promotion et la coordination des actions de développement local, accorde une importance capitale à la cohérence des interventions des acteurs impliqués dans la mise en œuvre des activités de développement local.
C’est, du moins, l’avis du directeur général de l’ADL, Malal Camara. Il s’exprimait pendant un atelier de partage du mécanisme local  et de capacitation sur l’implication des collectivités territoriales dans l’adaptation et la résilience face aux changements climatiques.
Le Mécanisme de financement de l’adaptation au niveau local (LoCal) est, dit-il, une démarche pertinente conçue pour promouvoir la résilience des communautés et économies locales aux changements climatiques, en établissant un mécanisme standardisé, reconnu au niveau international et adapté aux pays, pour acheminer le financement climatique vers les autorités locales.

L’Agence de développement local (ADL) entend travailler en parfaite intelligence et dans une franche collaboration avec la Direction de l’environnement et des établissements classés (DEEC) aux fins de mieux accompagner les collectivités territoriales, notamment sur l’adaptation et le renforcement de leur résilience face aux changements climatiques.
«Nos partenaires se sont particulièrement distingués dans l’accompagnement des territoires, sur les questions de développement et de changement climatique. En attestent les études faites et les processus conduits sur la décentralisation des fonds climats, ainsi que les guides et autres outils réalisés au bénéfice des collectivités territoriales pour leur faciliter l’accès à ces fonds», a expliqué le directeur général.

L’ADL est en partenariat avec l’IED-Afrique et est partie prenante du Comité technique du PAPDL, un projet à travers lequel l’IED travaille à l’arrimage des plans de développement communautaire (PDC) au PSE, tout en intégrant les autres variables telles que les changements climatiques.

Seneweb

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post Gamou 2021 à Kaolack : Les grandes innovations du DG de la SENELEC
Next post Le Khalife de Serigne Fallou Mbacké reçu par le ministre de l’intérieur…