Communiqué de presse/Les Nations unies et ONG partenaires tirent la sonnette d’alarme : Plus de 30 millions de Sahéliens, dont la plupart sont des femmes et des enfants, ont besoin d’une assistance et d’une protection vitales, soit une augmentation de près de deux millions par rapport à 2021.

Plus de 30 millions de Sahéliens, dont la plupart sont des femmes et des enfants, ont besoin d'une assistance et d'une protection vitales en 2022, soit une augmentation de près de deux millions par rapport à 2021. Les agences humanitaires des Nations unies et les organisations non gouvernementales continuent aujourd'hui de tirer la sonnette d'alarme face à la crise qui s'aggrave rapidement au Sahel. "En période de conflit, la violence porte atteinte aux systèmes éducatifs et entraîne le déplacement des populations. En conséquence, un grand nombre d'enfants...