add share buttons
September 18, 2021

Augustin Senghor dévoile son programme «Sénégal Manko Wuti Ndamli»

Candidat à l’élection présidentielle de la Fédération sénégalaise de football (FSF), le président sortant, Me Augustin Senghor, a dévoilé, ce mardi, son programme pour le prochain mandat à la tête de l’instance dont le scrutin est prévu le 7 aout 2021. Le programme de l’adversaire de Mady Touré qui s’intitule « Sénégal Manko Wuti Ndamli » tourne autour de 10 points.

« Nous savons tous ce qu’il nous reste à faire pour gagner. Unissons nos forces et engageons-nous résolument sur cette voie de l’excellence pour un football sénégalais toujours plus fort, plus performant et plus solidaire.
Cela passera forcément par la mise en œuvre d’une synergie consensuelle et inclusive d’actions pour atteindre l’objectif dénommé Programme «Sénégal Manko Wuti Ndamli 2021-2025.
Il se décline en 10 axes généraux s’inspirant de cette vision en marche depuis 2009 et incluant le programme consensuel adopté par la grande majorité des parties prenantes du football sénégalais à savoir : 
Les 10 points suivants :
1–La révision générale des statuts et règlements de la FSF après 12 années d’application pour s’adapter aux nouvelles exigences et principes de gouvernance du football
2–Poursuivre et renforcer le développement du football local dans ses composantes élite, amateurs, jeune, genre et diversifié afin de le rendre encore plus populaire, attrayant et performant
3–Consolider les aspects significatifs de mobilisation de ressources additionnelles diversifiées et de gouvernance financière rationnelle afin de conforter et accroître l’assise financière acquise ces dernières années
4–Continuer la politique de dotation d’infrastructures propres à la FSF (centres techniques, sièges des Ligues, stades, hôtels fédéraux, etc.) de manière à permettre la détection précoce des talents et aux acteurs de tous genres de disposer d’infrastructures et équipements nécessaires tant à leur formation qu’à leur préparation à la compétition de haut niveau
5–Poursuivre l’accompagnement de l’Etat du Sénégal dans sa politique de construction/réhabilitation de stades modernes ainsi que de maintenance/valorisation afin d’améliorer les conditions de pratique du Football sur l’étendue du territoire national et surtout de favoriser l’organisation par notre pays de la CAN pour la 2ème fois de son histoire
6–Continuer à accroître les subventions financières et appuis logistiques aux clubs et groupements membres de la FSF et aider la ligue de football professionnel à retrouver son attractivité et sa viabilité financière
7–Conforter la Direction Technique National dans sa mission de développement du football à la base et valoriser davantage l‘expertise nationale dans le domaine technique, médical, de l’arbitrage, etc.
8–Placer davantage les légendes du Football au centre du dispositif de management à travers une politique de reconversion dans les métiers du football tout en leur garantissant un soutien social et médical chaque fois que de besoin
9–Mettre en œuvre les axes programmatiques convenus dans le cadre du protocole consensuel
10–Gagner en Afrique et participer aux prochaines coupes du monde de la FIFA avec l’équipe A comme avec les autres sélections du Sénégal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Agressions devant les domiciles d’artistes: l’Omart et Say Wi ruent dans les brancards
Next post Escroquerie sur 50 Milliards Fcfa : Amadou Bâ convoqué après une plainte de son fils Khadim