All Africa Music Awards : AFRIMA envisage l’annulation de l’édition prévue à Dakar, l’État mis en cause

Read Time:2 Minute, 2 Second

l y a de fortes chances que les All Africa Music Awards, dénommées Teranga Édition prévue du 12 au 15 janvier 2023, à Dakar, au Sénégal, subissent une annulation suite à l’échec du gouvernement du pays hôte, le Sénégal, à honorer l’accord et les promesses faites aux organisateurs.

Le gouvernement sénégalais avait conclu un accord qui stipule l’engagement du gouvernement à payer 25% des ressources financières et matérielles d’organisation de l’événement tandis que les organisateurs devaient apporter 75% des ressources pour exécuter le projet.

Cet accord avait été trouvé et des assurances données lorsque le président Macky Sall a rencontré le producteur exécutif et président d’AFRIMA, Mike Dada dans sa résidence présidentielle, il y a environ deux mois à Dakar.

Cependant, les organisateurs sont très déçus par le fait que le gouvernement hésite à honorer son propre engagement envers le projet et l’annulation de l’événement est fortement envisagée.

Une source dans l’un des ministères censés interagir avec AFRIMA, qui a requis l’anonymat, a déclaré que les organisateurs étaient frustrés d’avoir engagé des ressources matérielles et financières énormes pour organiser un événement de très haut niveau et qui pourrait stimuler l’économie créative du Sénégal et son image, alors que de son côté le gouvernement reste totalement évasif quant à ses engagements et responsabilités.

 » L’embarras que nous allons créer au niveau international, en tant que pays hôte, si nous permettons aux organisateurs de AFRIMA d’annuler cet événement sera considérable « , a déclaré notre source qui travaille au ministère du Tourisme.

Une autre source, qui a confirmé l’information, a déclaré qu’il serait difficile de blâmer les organisateurs d’AFRIMA si l’événement est annulé car ils ont démontré leur engagement à organiser l’événement avec a prise de conscience massive suscitée dans le pays et à travers le monde et les énormes ressources humaines et matérielles engagées pour les préparatifs.

« Il est vrai que notre gouvernement n’a pas été ouvert concernant cet événement. Je ne sais pas pourquoi certains ministres n’ont pas fait leur travail, mais ils devraient s’inquiéter du ridicule international auquel ils sont sur le point d’exposer notre pays s’ils permettent l’annulation de cet événement”, observe la source.

Cependant, des sources au sein de l’AFRIMA ont déclaré qu’ils étaient toujours déterminés à organiser l’une des meilleures éditions des récompenses au Sénégal, mais ils ont les mains liées car nous sommes témoins des énormes préparatifs et la venue de membres de l’équipe qui travaillent ici depuis plus de 2 mois.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post WhatsApp : les utilisateurs peuvent désormais échanger des messages pendant une coupure d’internet
Next post Tragique accident sur la route de Kaffrine : Bilan provisoire 38 morts