Actes contre-nature à Zac-Mbao : Le récidiviste L. Faye viole quatre garçons de moins de 10 ans

L’affaire fait actuellement grand bruit à la Zac-Mbao où les policiers du nouveau commissariat de cette localité ont mis fin aux agissements d’un prédateur sexuel qui avait violé quatre mineurs de moins de 10 ans, selon des informations exclusives de Seneweb. Le récidiviste L. Faye, âgé d’environ 35 ans, traînait ses proies dans les bâtiments en construction avant de les sodomiser. Révélations !

L’habitude est une seconde nature, dit-on. Condamné pour des faits de viol, L. Faye n’a pas assimilé les leçons de son séjour carcéral. Elargi de prison, l’homme âgé d’une trentaine d’années a repris ses vieilles habitudes. Le bonhomme a été arrêté une nouvelle fois par les hommes du commissaire Binetou Guissé, pour actes contre-nature (viols répétitifs sur des mineurs).

L. Faye sodomise tour à tour deux mineurs dans un bâtiment inachevé

Le modus operandi de L. Faye consistait à traîner ses proies dans les bâtiments en construction, avant de les sodomiser. Le prédateur sexuel a couché, tour à tour, avec deux des quatre victimes identifiées, dans un bâtiment inachevé.

D’après nos sources, le mis en cause a avoué avoir entretenu des rapports sexuels avec deux mineurs. Contactée par Seneweb, la cheffe du commissariat de Zac-Mbao n’a pas voulu trop s’avancer sur cette rocambolesque affaire qui défraie la chronique dans cette localité.

En effet, le commissaire Binetou Guissé nous dira avec courtoisie que « l’enquête suit son cours ».

Affaire à suivre.

Previous post La Commission vérité et réconciliation recommande des poursuites contre Jammeh
Next post Trafic de drogue : la Brigade de Tamba interpelle 04 dealers