La « colère » de Guy, Clédor explique pourquoi il a détruit son téléphone

Le parquet a décidé de criminaliser les dossier Guy Marius Sagna, Assane Diouf et Clédor Sène. Ce, après celle visant les manifestants.

En effet, une information judiciaire a été ouverte pour association de malfaiteurs, provocation aux crimes et délits et organisation d’un mouvement insurrectionnel renseigne Libération.

Emprisonné pour la troisième fois par le doyen des juges, Guy Marius Sagna a explosé  de colère après avoir assumé ses propos contre la police face aux enquêteurs.

Clédor Sène a, lui, confirmé avoir détruit son téléphone lors de son interpellation pour protéger les fonctionnaires qui le renseignent concernant le pétrole et réitère sa position contre un éventuel troisième mandat.

Related posts

Leave a Comment