FERMETURE DU CAMPUS SOCIAL, SUSPENSION DES AMICALES…Les étudiants de l’Ucad se rebellent

Ça a chauffé entre les étudiants et les forces de l’ordre, hier au campus social de l’Ucad. Les étudiants ont manifesté leurs courroux sur la décision de l’Assemblée de l’université suspendre les amicales et la demande adressée au directeur du Coud de fermer le campus social.

La réaction des étudiants n’a pas tardé après la décision du conseil restreint de l’Assemblée de l’université consistant à suspendre les amicales tout en demandant au directeur du Coud de fermer le campus social. La réaction n’a pas tardé du côté des étudiants. Ils se sont prêtés à leur jeu favori de bloquer l’Avenue Cheikh Anta Diop. Mais, c’était sans compter sur les forces de l’ordre qui les ont reculés à coup de bonbonnes lacrymogènes. Malgré cela, ils se sont frottés aux forces de l’ordre bloquant la circulation de l’avenue Cheikh Anta Diop. Dans un communiqué conjoint, les délégués de la coordination des écoles et instituts et ceux l’amicale de la faculté de Médecine se disent surpris que le conseil puisse se réunir sans eux. Ainsi, ils rejettent catégoriquement les décisions issues de cette rencontre. En outre, ils accusent le ministre de l’Enseignement supérieur Cheikh Oumar Hann et le recteur Ahmadou Aly Mbaye de vouloir « transformer l’Ucad, temple du savoir et havre de paix, en zone de guerre ». Les étudiants exigent des autorités rectorales la dissolution de la commission chargée de réfléchir sur le statut des amicales, mais aussi la publication des listes des étudiants sélectionnés en master. A défaut, ils promettent « des évènements qui iront dans le sens de rendre à l’étudiant ce qui lui revient de droit ». «Dans sa logique inébranlable de mettre à terre le système de l’enseignement supérieur ; dans sa volonté machiavélique de réduire à néant toutes formes d’opposition constructives et objectives au niveau du temple du savoir, des ambitions macabres et bandoulières, le Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Cheikh Oumar Hann et son acolyte le Recteur de l’Ucad Pr Ahmadou Aly Mbaye veulent transformer l’Ucad temple du savoir et havre de paix en zone de guerre. Ainsi tenant compte des recommandations faites le Conseil restreint de l’Ucad qui s’est réuni sans les étudiants qui constituent la frange la plus importante de cette noble institution : le collectif des amicales de l’Ucad récuse et refuse toutes velléités de fermeture du campus social, habitat des étudiants venant d’horizons diverses», signale le Collectif des étudiants dans son communiqué qui exige la publication des listes des sélectionnés en Master 1 et le paiement des arriérés de bourses de tous les niveaux ainsi que les retards et les omissions. Ces problèmes sont consécutifs à la résolution du Conseil restreint de l’Assemblée de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar. Abordant le point inscrit à l’ordre du jours relatif à la violence notée au niveau du campus social, le Conseil restreint de l’Assemblée de l’université a invité le directeur du Coud à procéder à la fermeture totale du campus social jusqu’à la mise en place d’un nouveau système de gestation de la codification. Le Conseil restreint a, par la même occasion suspendu toutes les amicales des étudiants jusqu’à nouvel ordre et a mis en place une Commission chargée de réfléchir sur le statut d’amicales des étudiants et de proposer un règlement intérieur. 

Related posts

Leave a Comment