Effondrement d’un immeuble à Khodoba : L’entrepreneur ne disposait pas d’une autorisation de construire

On en sait un peu plus sur l’effondrement d’un immeuble le 27 janvier dernier à Khodoba dans la commune de Keur Moussa (Thiès). Selon Libération quotidien, l’entrepreneur en charge des travaux de l’immeuble R+3 qui s’est effondré, « ne disposait pas d’une autorisation de construire ».

Il ne disposait pas non plus d’un plan déposé au niveau du service de l’urbanisme. Le même entrepreneur, rappelle le confrère, avait utilisé du « fer 6 » alors que, pour un immeuble, il fallait du « fer 14 » ou « 16 ». Le journal de faire constater toutefois, que l’accident qui a coûté la vie cinq ouvriers, n’a jusqu’ici conduit à aucune arrestation.

Le propriétaire, qui menait des travaux d’extension de son usine 3md Energy, « a été tout simplement interrogé avant de rentrer tranquillement chez lui ».

Related posts

Leave a Comment