Booba accusé de tentative de viol sur mineure

Le rappeur français d’origine sénégalaise Booba est accusé par le journaliste Yérim Sar, de tentative de viol sur mineure en marge d’un concert au Sénégal en 2016.

Toujours aussi prolifique, Booba a mis en ligne, il y a deux semaines, un tout nouveau single titré « Rapti World », qui est déjà à près de 5 millions de vues sur YouTube.
Mais ce qui domine son actualité depuis quelques jours, ce sont plutôt les graves accusations que lui a portées sur Twitter, le critique Yérim Sar, bien connu dans le monde du hip hop français et international.
Dans un échange houleux sur le réseau social américain, après l’intervention de Yérim sur une radio française où il dépréciait la nouvelle création du rappeur, le journaliste a publiquement affirmé que celui que l’on appelle « Le duc », a été l’auteur d’une tentative de viol sur mineure à Dakar en 2016.
En effet, selon Yérim Sar, la star française avait voulu s’en prendre à une fille de 14 ans, alors qu’il était de passage pour un spectacle, dans la bouillante capitale sénégalaise. Une accusation grave, qui survient 2 mois après qu’Innès Sberro, candidate de télé-réalité française, ait affirmé avoir entretenu des relations avec la star française alors qu’elle avait 16 ans en 2014.
Booba s’est abstenu de répondre aux allégations du journaliste et il a même supprimé toutes ses réponses sur l’échange Twitter, qui était suivi de près par ses fans à travers le monde.
Si les affirmations de Yérim Sar venaient à être prouvées, elles pourraient entraîner de très lourdes conséquences pour le rappeur français, qui pourrait devenir une cible de la campagne #BalanceTonRappeur, lancée par les internautes pour dénoncer les violences et agressions sexuelles des artistes hip hop.

Related posts

Leave a Comment