add share buttons

AGRESSION DU PARC NIOKOLO KOBA Abdou Karim Sall traque les délinquants

 

Dans le cadre de ses tournées de prise de contact, le ministre de l’Environnement Abdou Karim Sall, s’est rendu au Parc Niokolo Koba à Kédougou, lieu qui a subi récemment  une agression, notamment avec l’exploitation illégale d’or  ayant conduit à plusieurs arrestations dont des agents de l’Etat. Un geste intolérable, qui a poussé, le ministre à prendre les dispositions nécessaires pour traquer et punir les agresseurs du parc.  Par ailleurs, Abdou Karim Sall a soutenu que l’État ne laissera pas faire, et va défendre jusqu’à la dernière énergie ce parc en déployant des moyens de contrôle supplémentaire pour sa sauvegarde. Très remonté contre les agresseurs du Parc Niokolo Koba a déclaré « Nous allons les faire la guerre ». Avant de préciser : « Ils viennent uniquement pour exploiter nos ressources sans aucune permission, mais également viennent agresser de manière irréversible l’environnement et toutes les espèces qui vivent à l’intérieur du parc ».

Le ministre a soutenu que la lutte se fera de manière efficace et sans état d’âme contre ceux-là qui sont des complices et qui n’ont aucune conscience de la mission qui leur a été confiée en liant des deals avec ces agresseurs. « Au lieu de protéger le parc, ils s’adonnent à sa destruction », s’est-il indigné. Même si parfois ce n’est pas facile de couvrir 913 000 ha, Abdou Karim Sall de révéler que des moyens supplémentaires de contrôle seront déployés pour renforcer la protection du parc. Après cette étape, le ministre et sa délégation se rendront à Dar Salam, Siminti, Bafoulabé, Linguékountou, Niokolo (poste) Bivouac et Mont Assirik.

Abenatv

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils