Abass Fall, l’intrus de Pastef

Militant de la deuxième heure, ancien responsable du Mouvement des patriotes pour le développement (MPD d’Aliou Sow), Abass Fall a réussi, en un temps record, à s’imposer comme patron du parti d’Ousmane Sonko dans la capitale

Contrairement à Ousmane Sonko et ses principaux lieutenants qui ont fait carrière dans l’Administration, Abass Fall s’est lui révélé au grand public au sein de la Fédération des écoles privées d’enseignement supérieur (Fepes) dont il est le vice-président. Arrivé dans le parti vers 2017, l’ancien pensionnaire des lycées Limamou Laye et Blaise Diagne a dû batailler ferme pour s’imposer à la tête du Pastef-Dakar. Auparavant, confie un responsable du parti, il a été parmi les fondateurs du Mouvement des patriotes pour le développement (MPD) avec l’ancien Dr Aliou Sow.

Très vite, il change de voie en suivant les traces d’Ousmane Sonko. Grâce à sa détermination, il a réussi à s’imposer dans le cœur des militants de la jeune formation, en un laps de temps. Sorti de l’Ucad en 1995 avec une Maitrise en anglais, Abass Fall fait partie des valeurs sûres du Pastef dans la capitale et au-delà. Pour illustrer son engagement, ce patriote rappelle : ‘’Il a été le premier à appeler les gens à se mobiliser au domicile d’Ousmane. Avant même que ce dernier ne lance son appel à la résistance. Cela témoigne de son engagement, mais c’est aussi parce que c’est le patron du parti à Dakar.’’ Il ne manque pas de fougue, même s’il est bien plus âgé que Birame Soulèye, Diomaye et même Sonko.

Partagé entre Malicounda d’où est originaire sa maman, Guédiawaye et Dakar, le directeur des études de l’Institut professionnel de l’entreprise est en pole position pour diriger la liste des patriotes dans la capitale sénégalaise, aux prochaines élections locales.

La quarantaine révolue, il fait partie, lui aussi, des piliers qui permettent à Pastef les patriotes de tenir malgré toutes les adversités. Au-delà de l’épreuve, sa garde à vue depuis une semaine peut sonner comme une sorte de consécration pour celui qui aurait pu souffrir du critère d’ancienneté.

Enquête

Related posts

Leave a Comment