add share buttons
October 16, 2021

Waly, Ngaka, Pape Diouf et Jahman ont perdu des millions!

Read Time:2 Minute, 12 Second

Du fait de la flambée des cas de covid, les concerts de Waly Seck, Ngaaka Blindé, Jahman ou encore de Pape Diouf ont été interdits. Une mesure qui a fait perdre beaucoup de millions à ces artistes.

Près de 10 millions partis en fumée pour Ngaka

Selon Lobs, Ngaaka Blindé devait jouer au lendemain de la Tabaski à Kaolack. Il avait d’ailleurs reçu une avance de 4 millions de nos francs à cet effet. Son reliquat, qui fait un peu plus de cette somme, devait être perçu, juste après ce concert. Son manager révèle qu’il avait déjà fait des prévisions avec cet argent. Mais,  la décision administrative a tout fait capoter. Le 6 août prochain, l’artiste devait se produire à Louga et des dépenses à hauteur de 5 millions avaient déjà été engagées en vue de l’événement.

Jahman Express a perdu au moins 2 millions

Aussi, Jahman devait offrir gratuitement un show à ses fans de Diourbel, son fief.  Mais, à la veille du spectacle, il a reçu un courrier l’informant de l’interdiction du concert. La raison évoquée est la pandémie du Covid-19. Il avait déjà investi deux millions de FCfa, rien que pour la location de la sono qui était déjà sur place. Sans compter le transport du Dj, les dépenses pour l’électricité. Le concert a été financé sur fonds propres par l’artiste lui- même qui tenait à rendre hommage à ses afficionados.

Wally aussi a essuyé des pertes

Wally Ballago devait, lui aussi, jouer à Kaolack jeudi dernier. Mais l’événement a été annulé. Mamadou Koné, le manager de son orchestre explique: «La promotrice, Mme Moreau Nogaye, est très touchée par cette annulation. Nous avions déployé la logistique de Khelcom Baches pour 15 jours, avec des frais exorbitants. La promotrice avait réquisitionné le stade uniquement pour l’occasion et payait 45 mille FCfa par jour, jusqu’à l’événement. Sans compter la prise en charge, le transport, l’hébergement, la restauration des agents de Khelcom Bâches et des musiciens du Raam Daan. Ils ont laissé l’investissement prendre forme, pour ensuite agir selon leur volonté.»

Pape Diouf «perd» 17 millions de FCfa pour 4 concerts

Le leader de la Génération Consciente,  Pape Diouf, conscient des risques, avait, lui, tout bonnement pris sur lui d’annuler ou de reporter certaines de ses dates. Elles sont quatre au total et la première devait avoir lieu hier à Dahra Djolof. Pour les shows de Rufisque, Saint-Louis et Louga, il en sera de même, jusqu’à nouvel ordre. C’est au total 17 millions de FCfa qu’il va perdre entre les cachets et les dépenses, a confié à L’Obs à Matar Diop, manager du label de Pape Diouf.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Covid-19 au Sénégal : 11425 nouvelles contaminations et 81 décès entre le 7 et le 23 juillet
Next post EL HADJI AS SY : « UN SYSTÈME DE SANTÉ FAIBLE N’ÉQUIVAUT PAS À UN PERSONNEL DE SANTÉ FAIBLE »