add share buttons
October 16, 2021

Volcan des Mamelles, tremblement de terre: Les révélations du géologue Papa Goumba Lô

Read Time:1 Minute, 14 Second

La ville de Dakar avait enregistré un tremblement de terre d’une faible magnitude, le 22 mars 1984. Il a été provoqué par le déplacement de la faille de Koundia en Guinée et les secousses annonciatrices de l’éruption du volcan de l’île de Fogo au Cap-Vert. « Ce tremblement de terre est dû à la faille de Koundia qui avait bougé et aussi au prélude de l’éruption volcanique des îles de Fogo », a affirmé au quotidien « Le Soleil », le Pr. Papa Goumba Lô, le géologue. Ce dernier a soutenu sa thèse sur les risques volcaniques et l’avenir des volcans des Mamelles et de Dakar.
Il précise, par ailleurs, que le volcan des Mamelles n’a pas émis des signaux d’alerte depuis des décennies. Il est dans un sommeil profond qui risque de se prolonger. C’est au moins l’avis de l’universitaire, le Professeur Papa Goumba Lô. La cause du prolongement de son sommeil, c’est la libération des magmas des volcans des îles de Fogo et de Brava au Cap-Vert. « Tant que magma est craché par les deux volcans, et que les gaz continuent d’y échapper, le reste va bouillir mais il ne sortira pas. L’activité en cours dans des îles capverdiennes stabilise le magma aux Mamelles », a notamment expliqué l’enseignant-chercheur dans les colonnes du « Soleil ». La dernière éruption volcanique à Dakar s’est déroulée, il y a 700.000 et 800.000 ans.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post MARSEILLE DIT AU REVOIR À MAMADOU NDIAYE, TUÉ LORS D’UN MATCH DE FOOT
Next post LA COALITION ASKAN WI RÉPOND AUX LIBÉRAUX : «Nous ne sommes pas dans des calculs politiciens»