« Viols répétitifs » à Thiès: Comment un photographe a fait tomber l’amant de sa fille

Read Time:2 Minute, 23 Second
A.C.D risque de compromettre son cursus scolaire ! Ce lycéen de 21 ans s’est embourbé dans une rocambolesque affaire de mœurs au quartier Thialy. Selon des sources de Seneweb proches du parquet, le jeune homme a été déféré hier, au tribunal, par les policiers du poste de Nguinth pour viol sur sa petite amie de 17 ans. Détails ! 
 
Après une belle idylle clandestine de trois mois, l’élève A.C.D devra solder ses comptes devant la justice, avec sa petite amie. En effet, le lycéen de 21 ans se rendait en catimini dans le domicile familial de sa dulcinée âgée de 17 ans. 
 
Les deux tourtereaux profitaient de l’absence des occupants de cette concession située au quartier Thialy de Thiès pour passer des moments d’intimité dans la matinée. Après avoir récidivé à plusieurs reprises, l’élève a été pris en flagrant délit par le père de sa copine. 
 
Dans la matinée du 31 janvier dernier, le photographe A.C avait laissé sa fille dans sa maison pour vaquer à ses occupations. Arrivé à destination, le quinquagénaire a constaté qu’il avait oublié son téléphone portable dans sa chambre. 
 
Il est donc retourné à son domicile pour récupérer son appareil cellulaire. Mais à grande surprise, le photographe a toqué à plusieurs reprises, au portail de son domicile qui était à clé. 
 
Sa fille a pris beaucoup de temps avant d’ouvrir la porte. Intrigué du comportement suspect de l’adolescente de 17 ans, l’homme très agité a tout bonnement commencé à fouiller les coins et les recoins de sa maison. 
 
 » Pour échapper au père de sa copine, le lycéen incriminé s’est réfugié dans la cuisine » 
 
Mais c’est dans la cuisine que le maître des lieux a extirpé un suspect de sa cachette. Acculé de questions, le lycéen A.C.D a fini par expliquer les raisons de sa présence sur les lieux selon des sources de Seneweb proches du parquet. 
 
 » J’ai couché avec votre fille qui est ma petite amie. C’était la quatrième fois », a avoué l’élève résidant dans le même quartier que sa dulcinée. 
 
Le père de famille a interpellé puis conduit le petit ami de son enfant au poste de police de Nguinth où il a déposé une plainte contre lui pour viols répétitifs. Puis, le photographe a retracé les faits dans les moindres détails. 
 
Le certificat médical accable l’élève arrêté 
 
Le mis en cause qui a reconnu sans ambages les faits, a été placé en garde à vue. Aussitôt, les hommes du Lieutenant Ibrahima Gueye ont réquisitionné les services d’un gynécologue. Après examens, le rapport médical atteste une « défloration […] de l’hymen de la fille de 17 ans », d’après des sources de Seneweb. 
 
 
Au terme de l’enquête diligentée par le poste de police de Nguinth, le lycéen incriminé a été présenté hier jeudi au procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Thiès pour viol. 
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Un véhicule se renverse sur l’axe routier Linguère-Labgar
Next post Réhabilitation du Stade Léopold Senghor : le délai de livraison réduit à 24 mois