UN MILLIER D’ARBRES FRUITIERS PLANTÉS À NDIAGANIAO POUR ÉRADIQUER LA DÉFORESTATION ET LA MALNUTRITION

Un millier d’arbres fruitiers ont été plantés dans la commune de Ndiaganiao, située dans la région de Thiès (ouest), dans le cadre d’une initiative de l’Agence nationale de l’aquaculture (ANA) visant à éradiquer la malnutrition et la déforestation, a constaté l’APS, vendredi. Certains arbres sont des espèces en voie de disparition, d’autres sont inexistants dans la zone, a expliqué la directrice générale de l’ANA, Tenning Sène.


 Il s’agit de manguiers, de goyaviers, de sapotiers, de citronniers, d’orangers et d’autres arbres pouvant contribuer à la sécurité alimentaire et nutritionnelle de la commune de Ndiaganiao. ‘’Ce sont des espèces aux fruits nourrissants, riches en vitamines’’, a souligné Mme Sène en présence de l’ambassadeur d’Israël au Sénégal, Ben Bourgel, qui soutient l’initiative. ‘’L’arbre et l’homme entretiennent une relation particulière’’, a souligné M. Bourgel pour parler de l’importance de cette activité de reboisement. 

‘’Les nations peuvent lutter contre le réchauffement climatique, par la plantation d’arbres’’, a ajouté le représentant d’Israël au Sénégal.
Les arbres plantés peuvent, dans quelques années, contribuer au développement économique et au bien-être des populations de Ndiaganiao, et atténuer l’exode des populations de cette commune vers les villes, a-t-il dit.

APS

Previous post Vol en réunion : Le lutteur Gouye Gui et 8 de ses proches arrêtés
Next post Maroc : Le corps sans vie d’un migrant sénégalais repêché dans le port de Laayoune