Troisième vague: Ce que le président Macky Sall en dit

Nombreux ont été les observateurs qui ont alerté, au moment où les hommes politiques reprenaient le cycle de leurs manifestations. Le chef de l’Etat, qui déroulait ses tournées économiques, ne s’interdisait pas les généreux bains de foule qui lui étaient offerts. Ce, en pleine période de pandémie. Aujourd’hui, c’est le président Sall, lui-même, qui alerte sur une 3ème vague. Il a évoqué la question, par visio, lors des rencontres économiques d’Aix en Provence.

« Nous avons essayé de  contenir la propagation. Ce qui fait qu’au Sénégal et un peu partout en Afrique, si la contamination  n’a pas été trop grande, ainsi que les conséquences en termes de nombre de décès, il n’en reste pas mois vrai que pour cette dernière phase, cette dernière poussée épidémique qui correspond à ce qu’on appelle la troisième vague, risque d’être quelque peu difficile pour l’Afrique compte tenu de ce variant Delta et  le relâchement. Puisque ça fait 2 ans, pratiquement, que les populations sont sous restriction et les gens sont un peu fatigués. Et c’est cela le risque, alors que l’Afrique ne s’est pas vaccinée. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post Rencontres économiques d’Aix-en-Provence. : Le coup de gueule de Macky
Next post Accusations de viol et d’escroquerie : Madiambal Diagne avertit Souleymane Téliko