Tribunal de Dakar : Fadilou Keïta bénéficie d’un retour de parquet

Read Time:47 Second

Fadilou Keïta, membre du cabinet du leader de Pastef, Ousmane Sonko, et coordonnateur du Nemeeku Tour, a été arrêté mercredi dernier. Il est reproché au fils de l’ancienne présidente de l’Office national de lutte contre la corruption (OFNAC), Nafy Ngom Keita, d’avoir « accusé ouvertement l’État du Sénégal d’avoir fait disparaître les deux gendarmes Didier Badji et Fulbert Sambou avant de maquiller leur mort en noyade au Cap manuel.

Rappeler que l’adjudant-chef Didier Badji assurait la sécurité rapprochée de Nafi Ngom Keïta. « J’espère juste qu’ils n’ont pas tué mon frère », a-t-il écrit dans un texte publié au lendemain de la disparition de ce dernier, en compagne du Sergent Fulbert Sambou dont le corps a été retrouvé et inhumé.

Au moment où Pastef exige sa libération, on apprend qu’il a passé la nuit, pour la deuxième fois au commissariat de Dakar, après un retour de parquet.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Application de la loi sur le plastique : Les éclairages d’Alioune Ndoye
Next post Blocage des comptes de Zik Fm : Ce que Bougane doit au fisc