add share buttons
August 4, 2021

Trafic de migrants et de passeports : Un agent d’Air Sénégal et un policier tombent, révélations sur une mafia

La gendarmerie a démantelé une mafia de traite de personnes et de passeports qui était basé à l’aéroport international Blaise Diagne de Diass (AIBD).
Selon Libération, le présumé cerveau, Antoine Khouma Diène, Isaac Thomas Ndiaye, contrôleur à Air Sénégal, et le policier Samba Diop, tous les deux chargés de l’embarquement des “migrants” ont été arrêtés.
Des démarcheurs, dont deux Comoriens et Issa Dieng qui était chargé de convoyer les candidats à l’AIBD, ont été également interpellés.
Une nommée Bernadette ainsi que son époux sont tombés. Gui Béa, qui confectionnait les faux documents, est en fuite.
Les pandores ont mis la main, lors d’une perquisition, sur 102 faux passeports dont 5 passeports diplomatiques, 10 passeports français, 24 passeports ordinaires sénégalais, 63 passeports maliens, 2 ordinateurs portables, une imprimante et une machine à confection de passeports.
Le cerveau de la bande a confié aux enquêteurs qu’il versait 1000 euros (655 000 Fcfa) par passager au policier Samba Diop. Chaque voyageur payait 7000 euros (4?591?621,23 Fcfa).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Gabar : les producteurs d’oignon sollicitent l’aide de l’Etat pour écouler leurs productions
Next post Inondations en Allemagne : le bilan s’alourdit à 165 morts