add share buttons
June 23, 2021

SUIVI DES CAS CONTACT AU COVID 19 : 593 personnes actuellement sous surveillance au Sénégal

Après la confirmation, ce jeudi par le Ministère de la Santé et de l’Action sociale de la contamination de cinq nouvelles personnes au coronavirus, des proches du Sénégalais contrôlé la veille positif au Covid-19 après être rentré d’Italie, quelques593 personnes, qui ont été en contact avec les 08 personnes dont les résultats des tests sont revenus positifs, font l’objet en ce moment d’un suivi strict de leur état de santé, informent les autorités sanitaires sénégalaises.

A lui seul, le premier sénégalais infecté est entré en contact avec 71 personnes dont les 5 derniers cas confirmés ce jeudi 12 mars. Des équipes du ministère de la Santé et de l’Action sociale ont été dépêchées à Touba où le patient sénégalais de retour d’Italie a séjourné, afin de s’assurer du suivi d’éventuels cas positifs en vue de leur prise en charge rapide et gratuite. «Il s’agit en tout de 1041 cas contacts. Mais, les cas contacts du premier cas de coronavirus, le Français qui est arrivé par vol au Sénégal le 25 février dernier et le quatrième cas, l’Anglais par un autre vol le 24 février, à savoir 448 passagers sont  sortis de la liste de suivis des autorités sanitaires sénégalaises», informe le Directeur du Centre des opérations d’urgence sanitaire (Cous), Dr Abdoulaye Bousso.

A l’en croire, 593 personnes sont aujourd’hui sous surveillance dans le cadre de suivi ; et en attente de la liste des passagers du Turkish airline. «Nous sommes vraiment à pied d’œuvre pour suivre l’ensemble des contacts et demandons une grande vigilance», assure-t-il.

Le Directeur du Cous, qui s’exprimait lors de la conférence de presse cet après-midi au Ministère de la Santé et de l’Action sociale, lance un appel à toutes les personnes sénégalaises ou étrangères qui ont eu à voyager durant les 14 derniers jours dans des pays d’épidémie et qui sont sur le territoire sénégalais de prêter attention à leur état de santé.

«A chaque fois qu’elles ont un signe particulier, qu’elles appellent les structures de santé. Qu’elles sachent que les premières personnes qui seront touchées en cas d’infection avérée, sont les membres de la famille directe. Et les personnes à risque sont les enfants, le père et la mère», prévient Dr Bousso.

Mieux, il estime que ces personnes ont la responsabilité de protéger les êtres qui leur sont chers. «Il est important que ces personnes, dès qu’elles sentent des signes de la maladie, qu’elles puissent s’isoler, appeler les services de santé qu’on puisse les prendre en charge rapidement et gratuitement», recommande le médecin. 

Raymond Apéraw DIATTA 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post BILAN DU COVID19 AU SÉNÉGAL : 10 cas confirmés, dont 2 guéris et 8 encore sous traitement
Next post Bolsonaro testé au coronavirus