add share buttons
July 30, 2021

Serigne Cheikhouna Lota Mbacké :” Macky mérite des applaudissements non des huées à Touba; ceux qui y sont promus sont en divorce total avec les populations…”

C’est avec le coeur plein d’émotion que Serigne Cheikhouna Lota Mbacké a réagi à l’épisode  terrible qu’a vécu, hier, le Président de la République Macky Sall lors de son passage à Touba. De retour de sa tournée économique, il a été copieusement hué par des jeunes en colère. Le petit- fils du défunt Khalife Général des Mourides Serigne  Cheikh Sidy Moctar Mbacké en donne les  vraies raisons de cet accueil si  glacial :”Au terme de sa tournée économique dans le Nord, le Président de la République Macky Sall  et sa délégation ont rejoint la capitale sénégalaise, Dakar, en passant par la Ville Sainte de Touba.Tout le monde a pu constater les huées débitées à son encontre par une partie des populations et, notamment, les jeunes.Cela est vraiment un paradoxe au regard de la somme  importante de belles réalisations à son actif : l’autoroute à péage ” Ila Touba”, les axes routiers à l’intérieur de la Cité religieuse, l’assainissement qui a fait diminuer drastiquement les inondations, les forages, l’intensification du réseau électrique et les soutiens multiples. Je dis bien que le Chef de l’État mériterait des applaudissements à tout rompre et non des huées et autres slogans hostiles car, il est un bienfaiteur de la capitale du Mouridisme”, a fait savoir le fils de Serigne Bassirou Mbacké Sam.Le jeune guide religieux Mbacké-Mbacké ,de porter l’estocade sur les responsables promus  au niveau local et qui refusent délibérément de  jouer franc-jeu :”Les populations de Touba n’ont pas de problèmes particuliers avec le Président Macky mais, avec ceux qui doivent lui servir de répondants au niveau de cette localité.Ces jeunes ont hurlé leur colère par ce qu’ils sont très remontés contre ce cartel de gens promus mais qui ne leur sert à rien.Depuis neuf ans, le régime a fait tout ce qu’il devait faire à l’image des autres capitales religieuses du Sénégal et, même plus.Le seul hic, est que cela ne descend pas directement aux populations. Son impact ne se ressent pas. Donc, il urge d’impliquer davantage les chefs de village. Certains membres de la famille de Serigne Touba doivent s’occuper d’autres choses  que de lui servir d’intermédiaire avec les populations et , surtout, en politique.  Leurs relations avec le Président Macky devraient être sur un autre terrain”, s’est expliqué Serigne Cheikhouna Mbacké Lota.Ce dernier de dénoncer le retard de la livraison de l’hôpital moderne de niveau 2 de Touba :” Aujourd’hui, la honte devrait habiter tous ceux qui sont mêlés dans la construction du nouvel hôpital moderne de Touba. La cérémonie de pose de la première pierre a été effectuée en 2016 par Serigne Cheikh Sidy Moctar Mbacké ,alors Khalife Général des Mourides et en présence du Président de la République Macky Sall.Vous imaginez que ces travaux sont donc lancés bien avant  que ceux des hôpitaux de Kaffrine et des Agnam qui viennent d’être livrés. On doit chercher les causes profondes de ce retard. Ce n’est pas du tout sérieux. Le Président Macky a fait ce qu’il devait faire,je le répète, une fois de plus”.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Tournée économique : Le Collectif des Chargés de mission du Président Macky lui décerne le satisfecit…
Next post Coronavirus : «La production de vaccins en Afrique n’est pas une utopie»