Sergent Fulbert Sambou : Ses proches exigent une autopsie

Read Time:54 Second
Les proches du Sergent Fulbert Sambou ne sont pas convaincus par la thèse de la mort par noyade. L’Adjudant-chef Didier Badji en service en l’inspection générale d’État (IGE) et le Sergent Fulbert Sambou, de la Direction des Renseignements militaires, n’ont plus fait signe de vie depuis la soirée du samedi 19 novembre.
 
D’après Source A, le corps était jusqu’à hier entre les mains de l’Armée. Sa famille exige une autopsie.
Aux dernières nouvelles, l’autopsie a été abandonnée. L’état de putréfaction du corps repêché mercredi ne permettant pas une telle intervention, d’après Libération.
 
Leurs proches estiment qu’ils connaissaient les moindres recoins du site sur lequel ils effectuaient une partie de pêche avant qu’ils ne soient portés disparus.
 
Une rencontre est prévue ce samedi pour voir la suite à donner au dossier. Comme lors du point de presse tenu jeudi par les ressortissants des îles Bliss Kassa, de la commune de Kafountine, où sont originaires l’adjudant-chef Didier Badji et le sergent Fulbert Sambou, une déclaration est attendue.
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post CM « QATAR 2022 » : « Cette victoire donne un sens à notre travail » (Cissé)
Next post « MAVERICK » – L’histoire jamais racontée de ILIMANE NDIAYE